TOUT ce que vous voulez savoir ! 


 

Le premier mai 2021, les étudiants de la classe de A2.3 ont interviewé Jean-Baptiste Roux, le directeur de l’Alliance Française de Calgary. Vous trouverez ci-dessous un résumé de l’entretien ainsi que plein d’informations croustillantes... ! 

Informations sur Jean-Baptiste : 

  • Nationalité : française
  • Âge : inconnu 
  • Profession : directeur de l’Alliance Française de Calgary et professeur de FLE
  • Lieu de résidence : Calgary
  • Langues parlées : français (of course !), anglais, espagnol et allemand (ainsi qu’un peu d’islandais et de roumain)


Quand Clémence demande à Jean-Baptiste depuis quand il est le directeur de l’Alliance Française de Calgary, Jean-Baptiste lui répond qu’il est directeur depuis 5 ans mais qu’avant il y a travaillé comme professeur de français pendant 15 ans. Il explique aussi qu’il a commencé sa carrière à Reykjavik, en Islande, où il a essayé d’apprendre l’islandais. 

Carolyn demande à Jean-Baptiste comment il est devenu directeur. Il lui dit que la directrice est partie et il est devenu le directeur par intérim. C’était normalement un professeur de FLE avant de devenir le directeur.  

Carolyn demande à Jean-Baptiste à quoi ressemble la journée type d’un directeur. Il lui répond qu’il commence à neuf heures du matin, répond à des courriers électroniques, écrit des rapports administratifs pour les événements culturels et fait des réunions avec des organisations comme le gouvernement et les autres organisations culturelles. L’Alliance Française est la plus grande organisation culturelle dans le monde et continue de grandir chaque jour, alors il a beaucoup d'opportunités pour collaborer et améliorer l'organisation.  

Moorea questionne à Jean-Baptiste quelles sont les compétences obligatoires qu’il faut pour être directeur. Jean-Baptiste lui répond que les compétences obligatoires sont traditionnelles : il est nécessaire d’avoir une bonne organisation et de bien communiquer. Pourtant, pour lui, les valeurs principales à avoir sont la bonté et la bienveillance envers les étudiants et les collègues.

Moorea demande au directeur s’il collabore parfois avec les autres Alliances Françaises du Canada et avec celles qui se trouvent dans d’autres pays. Selon Jean-Baptiste, il y a un réseau avec les autres Alliances Françaises du Canada, parce qu'elles collaborent pour la création d’événements culturels comme les expositions et les représentations d’artistes. Les différentes Alliances Françaises partagent des informations et des ressources culturelles.  

Angélique demande à Jean-Baptiste s’il pense qu’il serait possible de créer des collaborations entre les étudiants des différentes Alliances Françaises canadiennes . Il lui rapporte qu'il y a des étudiants qui déménagent et que ces derniers peuvent alors assister à des cours dans d’autres l'Alliance Française, mais il pense que c'est une bonne idée de créer une communauté plus large. Chaque emplacement a une personnalité unique et il fonctionne indépendamment. Cependant, Jean-Baptiste ajoute qu’il y a certainement plusieurs possibilités de collaboration.

Quand Angélique lui demande ce qu’il préfère dans son travail, Jean-Baptiste explique qu’il aime communiquer avec les apprenants de l’Alliance Française et avec la communauté à Calgary. Il déclare que c’est difficile maintenant en ligne, mais qu’en présentiel, ils organisent normalement de nombreuses soirées et activités pour rencontrer des personnes et apprendre le français. Il dit qu’il adore partager sa passion pour la langue française. De plus, il aime pratiquer de la même manière avec les francophones et les francophiles.

Lisa pose la question à Jean-Baptiste combien de personnes travaillent à l’Alliance Française de Calgary. Jean-Baptiste confirme qu' il y a vingt cinq personnes. Cinq personnes travaillent dans l’administration. Sophie fait l’administration pour les classes, Sigrid est réceptionniste, Norcellia fait les activités culturelles, Joanie s’occupe de la comptabilité et Jean-Baptiste est le directeur.

Quand Lisa demande à Jean-Baptiste comment il choisit les professeurs de français qui travaillent pour l’AF et à quels critères ils doivent satisfaire. Il explique qu’il prend en compte trois critères : la formation, l'expérience dans l’ enseignement et les qualités humaines. Il préfère les meilleurs professeurs. Il sélectionne les gens avec une excellence académique, qui sont agréables et qui savent animer leurs classes.  

Luis demande à Jean-Baptiste quel a été le plus grand défi qu'il a relevé. Il a répondu à sa question en lui disant qu'en 2016, l’Alliance Française était située dans le centre ville. Mais, elle a dû être transférée dans un nouvel espace, le cSPACE. Donc, Jean-Baptiste affirme qu'il a eu besoin de prendre les livres de la bibliothèque et de les amener lui-même dans ce lieu : il a dû faire cinquante trajets !

Ensuite, Luis lui demande si l’Alliance Française a eu plus d’étudiants maintenant ou s’il y en a eu plus avant le début de la pandémie. Jean-Baptiste pense qu’il y en a plus maintenant car il y a mille deux cents étudiants qui apprennent le français à Calgary. Il ajoute qu’autour du monde, il y a un demi-million de personnes qui étudient dans les AF. Il lui assure aussi que les chiffres n'ont pas vraiment changé avant ou après la pandémie. En effet, certains étudiants ont arrêté parce que les cours de français étaient en ligne et préféraient les cours en présentiel. Mais en même temps, ça arrange de nouveaux étudiants qui viennent de Lethbridge et d'autres provinces du Canada.

Sharon demande à  Jean Baptiste s’il continuera à proposer des cours en ligne après la pandémie. Jean Baptiste lui répond qu’après la pandémie, il aimerait poursuivre les cours en ligne et reprendre les cours en personne.

Après Sharon demande à Jean Baptiste quels changements il aimerait apporter pour améliorer l’Alliance française de Calgary. Jean Baptiste lui répond qu'il aimerait avoir plus d’espace pour agrandir la bibliothèque et offrir un café français.

Merci ! 

Copyright © 2017 Alliance Française of Calgary.  Design by Monsieur Graphic. Terms and Conditions.